Nl  |  Fr |  En

You are here

En résumé

    Error message

    • Unable to create CTools CSS cache directory. Check the permissions on your files directory.
    • Unable to create CTools CSS cache directory. Check the permissions on your files directory.
    Projet national:
    Belgium
    Le projet en résumé

    Des défis écologiques nous sont lancés par différentes autorités. C'est notamment le cas des nouvelles normes en matière d'énergie et d'environnement  fortement inspirées par les objectifs européens 20-20-20. D'ici 2020, les Etats membres s'efforceront d'atteindre les objectifs suivants:

    20% en moins d'émissions de gaz à effet de serre,

    20% en moins de consommation d'énergie,

    20% en plus d'énergie issue de sources renouvelables.

     

    Le secteur de la construction est un partenaire important dans la réalisation de ces objectifs. Qu'il s'agisse de construction neuve (p.ex. maisons passives) ou de rénovation (isolation de façades, pompes à chaleur, chaudières à haut rendement, ...), la contribution du secteur de la construction peut être appréciée.

    A cela s'ajoutent les préoccupations au niveau de l'innovation et de la durabilité ainsi que l'évolution consécutive vers des métiers de la construction plus verts et un secteur de la construction plus écologique. Des techniques et des méthodes nouvelles  seront appliquées dès le stade du développement conceptuel d'habitations et d'immeubles.

    La transposition de ces évolutions dans de nouveaux savoir-faire associés à des qualifications – une véritable reconversion –  constitue peut-être le plus grand défi à relever. Il est donc important que tout le secteur intègre, dès aujourd'hui, ce "verdissement" comme un élément à part entière dans le plan de formation sectoriel, surtout quand on sait que cette évolution – déjà confirmée par différents signes – contribuera à une nette augmentation du nombre d'ouvriers. Nous nous préparons ainsi aujourd'hui à la réalité de demain.

     

    Project Intelligent Energy Europe: Build up skills

    De quoi s'agit-il?

    Les autorités européennes ont invité les Etats membres à mettre un projet en place. But: faire en sorte que tous les ouvriers de la construction possèdent, d'ici 2020,  les qualifications nécessaires pour rénover le bâti existant et construire de nouveaux bâtiments qui répondent aux nouvelles exigences.  

     

    Qui est concerné?

    Le secteur de la construction belge a répondu à l'appel et coordonne le projet au niveau belge. Au sein du groupe de pilotage siègent le ffc-fvb Constructiv le Centre scientifique et technique de la construction (CSTC), le Gouvernement flamand (VEA) et le Gouvernement wallon  (SPW). De très nombreux partenaires seront impliqués dans le projet: Gouvernement bruxellois, centres de formation, fédérations professionnelles, fonds sectoriels ad hoc,

     

    Build Up Skills Belgium

    Le projet Build up skills Belgium vise donc à relever le niveau de compétence des ouvriers construction qui sont confrontés aux nouvelles techniques en matière de construction et de rénovation des bâtiments.

    Le projet comprend 3 grands blocs.

    1. Inventaire de la situation (“national status quo”). Un état des lieux sera dressé par rapport aux objectifs de 2020 et l'on décrira la manière d'atteindre ces derniers.

     

    1. Création d'une plate-forme nationale de parties prenantes. Ce deuxième bloc consiste à rassembler les parties prenantes, les partenaires sociaux occupant une place prépondérante dans ce cadre. A la liste des parties prenantes viennent s'ajouter les différentes administrations régionales actives sur le plan de l'énergie (Flandre: VEA; Bruxelles: IBGE/BIM: Wallonie: SPW). Par ailleurs, les différents opérateurs de formation sont également concernés (VDAB, Forem, Bruxelles-Formation, Syntra, IFAPME, EFPME, CDR,  …). Les fédérations professionnelles actives sur le plan de l'énergie renouvelable et de l'efficacité énergétique peuvent enfin être impliquées.

     

     

    1. Elaboration d'un plan phasé (“roadmap” - feuille de route) qui veillera à ce qu'il y ait suffisamment d'ouvriers bien formés en Belgique pour atteindre les objectifs 20-20-20. Ce plan phasé doit être porté par les parties prenantes.

     

    Lors d'une phase ultérieure, il y aura un soutien des schémas concrets de qualification sur base des plans phasés allant jusqu'à 2020 et contenant des besoins et des priorités identifiés.

    Le coordinateur du projet
    fvb-ffc Constructiv
    Contact
    Mr Kristof Van Roy
    Adresse mail